«

»

juin 25 2014

早番 Hayaban ou travail du matin

Voila 3 mois que je travaille au Seibu d’Ikebukuro et mes journées ont légèrement évolué.
Je commence l’après midi à 13h15… Comme mes cours s’arrêtent à 12h40, il me faut aller au boulot dans un délai de 35 minutes…
La difficulté est que j’étudie à Nishi-Waseda et que mon boulot se trouve a Ikebukuro, à deux stations de métro de là. La difficulté ne s’arrête pas là, car j’arrive à l’extrémité Ouest de la station et je dois me rendre à l’opposé. Pour ceux qui connaissent la station d’Ikebukuro, croyez moi, c’est loin d’être facile.

IMG_2559

La solution, aller dans un combini pour acheter deux onigiris et ensuite les manger en rejoignant la station de métro de Nishi-Waseda, prendre le métro de 12h56 et arriver à Ikebukuro vers 13h00, traverser la gare dans la largeur, rejoindre le Seibu, aller au 3eme sous sol, se changer, remonter au 1er sous sol et arriver au boulot sans accro pile à l’heure. Mais ça ne laisse pas le temps pour faire autre chose.
Je commence une heure plus tôt qu’avant mais je finis à la même heure. Non je ne fais pas une heure de plus mais j’ai en revanche une heure de pause salvatrice.
Dans un boulot où on reste debout une journée entière, c’est fatiguant à la longue. Je suis ravi d’avoir une petite heure de pause que je consacre à un café.
Comme j’ai déjà avalé mon repas de midi, c’est une heure de vraie pause !

IMG_2578

Généralement je ne travaille pas le matin mais de temps en temps, allez savoir pourquoi mon responsable me le demande.
Je ne peux bien évidemment pas refuser même si cela sous entend que je dois rater les cours du matin à l’école Ce n’est pas grave car je souhaite me consacrer à 100% à mon travail.

Qu’est ce qui change entre le matin et l’après midi ? Le nombre d’heure. Quand je travaille l’après midi, 7h, quand je travaille le matin 8h30 à 9h dans la journée. A y réfléchir, ce n’est pas si avantageux de bosser le matin. Je finis le boulot à 7h au lieu de 9h du soir alors que je bosse depuis 9h30 le matin. L’avantage est mince mais je vais pas me plaindre.
Ce qui change aussi c’est l’atmosphère.
Avant l’ouverture du magasin, on fait le ménage, nettoie les bouteilles, assiste à la réunion matinale où tout le monde écoute les instructions du responsable et on fait du sport….
Oui sport ! Ou du moins étirements matinaux. La radio qui est diffusée en interne avant l’ouverture donne les instructions, quelques étirements genre s’agenouiller et se relever 10 fois de suite, puis ensuite tout le monde entonne ensemble les « Ohayo Gozaimasu, Irasshaimase » qu’on pourrait traduire par un « Bonjour, soyez les bienvenus », là encore 10 fois…
Puis lorsque le magasin ouvre, c’est comme une minute de silence. Tout le monde arrête ce qu’il est en train de faire, se dresse et ne bouge pas, les portes s’ouvrent et tant que cette musique continue, personne ne fait rien sauf si un client vient directement vous voir.
Un de mes collègue m’a expliqué que le magasin était très traditionnel pour certaines choses et que les clients appréciaient.

IMG_2564

Je trouve cette forme de tradition très intéressante, cela montre une discipline et un respect. Puis ça me fait découvrir les dessous du magasin, ce que je ne savais pas encore

PS. Preuve de la sécurité sans faille du Japon, j’ai écrit mon article sur mon ordinateur portable pendant mon retour de Yokohama. Si j’avais agi ainsi en France, je me serai fait voler mon ordinateur très rapidement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>